© 1996, 1997 Bernard SUZANNE Dernière mise à jour le 18 octobre 2008
Platon et ses dialogues : Page d'accueil - Biographie - Œuvres (in English) et liens vers elles - Histoire de l'interprétation - Nouvelles hypothèses - Plan d'ensemble des dialogues. Outils : Index des personnes et des lieux - Chronologie détaillée et synoptique - Cartes du monde grec ancien. Informations sur le site : À propos de l'auteur


« Mais ces jardins faits de lettres, c'est à ce qu'il semble par manière de divertissement qu'il les sèmera et les écrira ; et chaque fois qu'il écrira, se constituant ainsi un trésor de souvenirs en vue de la vieillesse oublieuse, pour lui s'il l'atteint, et pour tous ceux qui marcheront sur ses traces, il prendra plaisir à contempler la croissance de ces tendres pousses. Et quand d'autres se laisseront aller à d'autres sortes de distractions, étanchant leur soif dans des beuveries et ce qui leur ressemble comme des frères, lui, au contraire, à ce qu'il semble, passera son temps à se divertir comme je dis. » (Phèdre, 276d)

En partenariat avec amazon.frLes ouvrages qui nous ont été transmis à travers le Moyen-Âge sous le nom de Platon comprennent un ensemble de 41 « dialogues », une collection de 13 lettres et un livre de Définitions (1). Mais il était déjà clair dans l'antiquité que tous ces ouvrages n'étaient pas de Platon lui-même.

Les dialogues qui sont certainement ou très probablement de la main de Platon comprennent (dans l'ordre dans lequel ils ont été publiés à partir de 1920 dans la collection Budé (2), qui se voulait plus ou moins « chronologique », c'est à dire représentant l'ordre supposé dans lequel ils auraient été écrits par Platon)  : Hippias mineur, Alcibiade, L'apologie de Socrate, Euthyphron, Criton, Hippias majeur, Charmide, Lachès, Lysis, Protagoras, Gorgias, Menon, Phédon, Le Banquet, Phèdre, Ion, Ménéxène, Euthydème, Cratyle, La République, Parménide, Théétète, Le Sophiste, Le Politique, Philèbe, Timée, Critias, Les Lois, Épinomis (ou supplément aux lois).

À cette liste, il faut ajouter les ouvrages suivants, qui sont très probablement, et même certainement pour plusieurs d'entre eux, apocryphes : Second Alcibiade, Hipparque, Minos, Les Rivaux, Théagès, Clitophon, Du Juste, De la Vertu, Démodocos, Sisyphe, Eryxias, Axiochos. Les Définitions et la plupart des Lettres (avec la très probable exception de la VIIème, comme je l'ai déjà dit) ne sont très vraisemblablement pas de Platon non plus (3).

À un moment donné dans l'antiquité, sans que nous puissions dire avec précision quand, il devint habituel d'arranger les dialogues de Platon en groupes de quatre, appelés « tétralogies », sur le modèle des tétralogies du théâtre classique grec : Diogène Lærce mentionne explicitement le modèle des tragédies comme origine de ces groupements et précise que celui qu'il cite à leur propos attribuait, sinon le groupement particulier qu'il transcrit, du moins ce principe de classement, à Platon lui-même (DL III, 56). La plus ancienne source qui nous soit connue pour un tel groupement, celle précisément que cite Diogène Lærce, est un certain Thrasylle, sur lequel nous ne savons à peu près rien, et qui vécut sans doute au premier siècle de notre ère. Malheureusement, son classement en 9 tétralogies, qui a survécu dans les manuscrits médiévaux, mélange le bon grain et l'ivraie, ce qui ne nous aide pas à accepter l'idée qu'un tel mode de classement pourrait remonter à Platon lui-même. Le classement en tétralogies de Thrasylle est le suivant :

  1. Euthyphron, L'apologie de Socrate, Criton, Phédon
  2. Cratyle, Théétète, Le Sophiste, Le Politique
  3. Parménide, Philèbe, Le Banquet, Phèdre
  4. Alcibiade, 2ème Alcibiade, Hipparque, Les Rivaux
  5. Théagès, Charmide, Lachès, Lysis
  6. Euthydème, Protagoras, Gorgias, Menon
  7. Hippias majeur, Hippias mineur, Ion, Ménéxène
  8. Clitophon, La République, Timée, Critias
  9. Minos, Les Lois, Epinomis, Lettres

Mais ce même Diogène mentionne aussi un groupement en trilogies (groupes de trois) qu'il attribue à Aristophane de Byzance (IIIème siècle avant J. C.), qui ne reprend qu'une partie des dialogues. Cet arrangement est le suivant :

  1. La République, Timée, Critias
  2. Le Sophiste, Le Politique, Cratyle
  3. Les Lois, Minos, Epinomis
  4. Théétète, Euthyphron, L'apologie de Socrate
  5. Criton, Phédon, Lettres

Il convient de préciser que les tétralogies du théâtre classique grec étaient composées d'une comédie et d'une trilogie de tragédies. S'il y a une part de vérité dans le fait que Platon arrangea ses dialogues selon ce modèle, cela pourrait expliquer pourquoi on entend tantôt parler de trilogies, tantôt de tétralogies... Mais nous y reviendrons.

Une liste alphabétique complète des ouvrages attribués à Platon est fournie à la fin de la note 3 dans le tableau qui décrit les principales traductions en français disponibles, ou encore dans la page de ce site qui fournit des liens vers les textes de Platon sur le Web. Dans le tableau de la note 3, les références aux différentes éditions mentionnées constituent des liens vers la page correspondante du site d'amazon.fr lorsque ces éditions y sont disponibles. En cliquant sur un de ces liens, vous pourrez ainsi commander en ligne l'ouvrage correspondant.

Les visiteurs intéressés à voir à quoi pouvait ressembler un « livre » au temps de Platon peuvent se rendre à la page de ce site appelée « Comme au temps de Platon... » en cliquant ici.

Enfin, les lecteurs qui souhaitent replacer les dialogues de Platon dans leur contexte littéraire et historique trouveront dans la bibliographie sur et autour de Platon disponible ailleurs sur ce site, des indications bibliographiques sur les ouvrages dont la lecture peut éclairer les dialogues


(1) Nous possédons aussi quelques épigrammes, courts poèmes utilisés comme inscriptions funéraires, qui sont parvenus jusqu'à nous de différentes manières sous le nom de Platon (certains d'entre eux sont cités par Diogène Lærce dans sa vie de Platon). Comme pour les Lettres, l'authenticité de chacun doit être décidée au cas par cas. (retour)

(2) L'édition Budé, nom abrégé de la « Collection des Universités de France » publiée sous le patronage de l'Association Guillaume Budé par la Société d'édition « Les Belles Lettres » à Paris, est une collection qui propose, pour de nombreux auteurs anciens grecs et latins, une édition critique du texte original et une traduction en français en pages vis-à-vis, ainsi qu'une introduction et un apparat critique. L'édition complète des œuvres de Platon dans cette collection commença en 1920 et est depuis longtemps achevée. (retour)

(3) Le texte grec de la plupart des dialogues authentiques, et de certains des dialogues douteux, est disponible sur le Web, ainsi que de nombreuses traductions en anglais de ces œuvres. Pour plus d'informations sur le moyen d'y accéder, voir la page liens vers les textes de Platon sur le Web.
Le texte grec des dialogues de Platon qui composent les neuf tétralogies de Thrasylle (voir ci-dessus), plus celui de quelques dialogues douteux (Définitions, Du juste, De la vertu, Démodocos, Sisyphe, Eryxias et Axiochos) est disponible en édition critique dans les cinq volumes des Platonis Opera dans la collection Oxford Classical Texts (OCT) publié par Oxford University Press (Vol. I : Euthyphro, Apologia Socratis, Crito, Phaedo, Cratylus, Theaetetus, Sophista, Politicus ; Vol. II : Parmenides, Philebus, Symposium, Phaedrus, Alcibiades I, II, Hipparchus, Amatores ; Vol. III : Theages, Charmides, Laches, Lysis, Euthydemus, Protagoras, Gorgias, Meno, Hippias major, Hippias minor, Io, Menexenus ; Vol. IV : Clitopho, Res Publica, Timaeus, Critias ; Vol. V : Minos, Leges, Epinomis, Epistulae, Definitiones et Spuria).

Pour les éditions de traductions en français, on trouve, à côté de l'édition Budé (voir note 2) en 25 volumes, qui reste la référence pour ceux qui veulent se reporter au texte grec, la plupart des dialogues traduits en français dans une ou plusieurs éditions de poche. La plus complète est la collection Garnier Flammarion, qui propose une « ancienne » édition en 7 volumes de presque tous les dialogues sauf les Lois, due à Émile Chambry (1864-1938) (et Robert Baccou pour la République) remontant aux années soixante, mais qui reprenait en fait des traductions antérieurement publiées dans l'ancienne collection des Classiques Garnier (la plupart des volumes sont toujours disponibles), et qui a entrepris depuis 1987 une réédition des dialogues par de nouveaux traducteurs, en un plus grand nombre de volumes (un ou deux dialogues par volume), mais avec des introductions et des notes beaucoup plus abondantes. Cette nouvelle édition s'est achevée en 2006 avec la publication de la traduction des Lois en deux volumes. On trouve aussi, dans la collection de poche « Tel » de Gallimard, plusieurs volumes reprenant, à raison de trois ou quatre dialogues par volume, les traductions de l'édition Budé.
En octobre 2008, Flammarion a publié une édition en 1 volume des œuvres complètes de Platon, réalisée sous la direction de Luc Brisson et incluant les ouvrages douteux et apocryphes, qui reprend les traductions nouvelles publiées séparément en collection de poche (sans les notes abondantes qui figuraient dans ces éditions) et y ajoute la traduction par Luc Brisson des écrits douteux et apocryphes, ainsi qu'un index général. À côté de cette édition en 1 volume, il existe, dans la bibliothèque de la Pléiade, une édition en deux volumes des œuvres complètes de Platon (tome I et tome II), incluant, elle aussi, les ouvrages douteux et apocryphes, due à Léon Robin (1866-1947) (Joseph Moreau pour le Parménide et le Timée).

Le tableau ci-dessous liste les dialogues par ordre alphabétique et indique pour chacun, parmi les quatre éditions multi-volumes mentionnées (Budé, Pléiade, GF ancienne, GF nouvelle), dans quel volume il se trouve, quand il y figure, ainsi que la date de publication et, pour Budé et GF nouvelle, quel est le traducteur (nous ne mentionnons pas dans ce tableau l'édition en un volume parue en octobre 2008 chez Flammarion, qui regroupe toutes les traductions parues séparément dans la collection GF (nouvelle édition) et y ajoute une traduction par Luc Brisson des écrits douteux et apocryphes non traduits dans l'édition de poche). Dans ce tableau, comme dans le texte de toute cette note, les références aux différentes éditions mentionnées constituent des liens vers la page correspondante du site d'amazon.fr lorsque ces éditions y sont disponibles. En cliquant sur un de ces liens, vous pourrez ainsi commander en ligne l'ouvrage correspondant. Les ouvrages dont le titre est en minuscules italiques sur fond grisé sont les ouvrages probablement ou certainement apocryphes (j'ai listé les Lettres selon cette graphie bien que je tienne la lettre VII, et elle seule, pour authentique).

Titre
(en minuscules italiques :
douteux ou apocryphe)
Budé
(avec texte grec)
Pléiade
(Léon Robin, 1950)
GF Flammarion
(ancienne éd.)

(Émile Chambry)
GF Flammarion
(nouvelle éd.)
ALCIBIADE T. 1
M. Croisset, 1920

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF988
Ch. Marbœuf et
J.-F. Pradeau (1999)
Alcibiade (2) T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
Premiers Dialogues
GF129 (1967)
 
L'APOLOGIE DE SOCRATE T. 1
M. Croisset, 1920

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 GF75 (1965)
(+ Criton, Phédon)
GF848
L. Brisson, 1997
(+ Criton)
Axiochos T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
LE BANQUET T4.2
L. Robin, 1929
nouvelle éd. :
P. Vicaire, 1989

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 GF4 (1964)
(+ Phèdre)
GF987
L. Brisson (1998)
CHARMIDE T.2
A. Croisset, 1921

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF1006
L.-A. Dorion (2004)
(+Lysis)
Clitophon T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
   
CRATYLE T. 5.2
L. Méridier, 1931

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF954
C. Dalimier (1998)
CRITIAS T. 10
A. Rivaud, 1925

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF203 (1969)
(+ Sophiste, Politique, Philèbe, Timée)
GF618
L. Brisson, 1992
(+ Timée)
CRITON T. 1
M. Croisset, 1920

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 GF75 (1965) (+ Apologie, Phédon) GF848
L. Brisson, 1997
(+ Apologie)
Les Définitions T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
Démodocos T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
Les Épigrammes        
Epinomis T. 12.2
E. des Places, 1956
T. 2
(Appendice)
   
Eryxias T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
EUTHYDÈME T. 5.1
L. Méridier, 1931

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF492
M. Canto, 1989
EUTHYPHRON T. 1
M. Croisset, 1920

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF652
L.-A. Dorion, 1997
(+ Lachès)
GORGIAS T. 3.2
A. Croisset, L. Bodin, 1923

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF465
M. Canto, 1987
Halcyon Ce petit apocryphe parfois attribué à Platon dans l'antiquité est de nos jours publié avec les œuvres de Lucien.
Hipparque T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
   
HIPPIAS MAJEUR T.2
A. Croisset, 1921

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF870
J.-F. Pradeau et F. Fronterotta, 2005
(+ Hippias min.)
HIPPIAS MINEUR T. 1
M. Croisset, 1920

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF870
J.-F. Pradeau et F. Fronterotta, 2005
(+ Hippias maj.)
ION T. 5.1
L. Méridier, 1931

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF529
M. Canto, 1989
Du Juste T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
LACHÈS T.2
A. Croisset, 1921

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF652
L.-A. Dorion, 1997
(+ Euthyphron)
LES LOIS T. 11.1 (L. 1-2) :
E. des Places, intro. A. Diès, L. Gernet, 1951

T. 11.2 (L. 3-6) :
E. des Places, 1951

T. 12.1 (L. 7-10) :
A. Diès, 1956

T. 12.2 (L. 11-12) :
A. Diès, 1956
T. 2   Livres I à VI,
GF1059

Livres VII à XII,
GF1257

L. Brisson et
J.-F; Pradeau, 2006
Les Lettres T. 13.1
J. Souilhé, 1926
T. 2
(Appendice)
  GF466
L. Brisson, 1987
(dont LETTRE VII)
LYSIS T.2
A. Croisset, 1921

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Premiers Dialogues
GF129 (1967)
GF1006
L.-A. Dorion (2004)
(+Lachès)
MÉNÉXÈNE T. 5.1
L. Méridier, 1931

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard ; existe aussi en édition de poche bilingue)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF1162
Daniel Loayza, 2006
MÉNON T. 3.2
A. Croisset, L. Bodin, 1923

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF491
M. Canto-Sperber, 1991
Minos T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
   
PARMÉNIDE T. 8.1
A. Diès, 1923

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2
(Trad. J. Moreau)
GF163 (1967)
(+ Théétète)
GF688
L. Brisson, 1994
PHÉDON T4.1
L. Robin, 1926
nouvelle éd. :
P. Vicaire, 1983

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 GF75 (1965) (+ Apologie, Criton) GF489
M. Dixsaut, 1991
PHÈDRE T4.1
L. Robin, 1926
nouvelle éd. :
C. Moreschini (texte),
P. Vicaire (trad.), 1985

(existe aussi en édition de poche bilingue ; texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF4 (1964)
(+ Banquet)
GF488
L. Brisson, 1989
PHILÈBE T. 9.2
A. Diès, 1941
(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF203 (1969)
(+ Sophiste, Politique, Timée, Critias)
GF705
J-F. Pradeau, 2002
LE POLITIQUE T. 9.1
A. Diès, 1935

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF203 (1969)
(+ Sophiste, Philèbe, Timée, Critias)
GF1156
L. Brisson et
J-F. Pradeau, 2003
PROTAGORAS T. 3.1
A. Croisset, 1923

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 Protagoras et
autres dialogues
GF146 (1967)
GF761
F. Ildefonse, 1997
LA RÉPUBLIQUE T. 6 (L1-3) :
E. Chambry, 1932
(intro. A. Diès)

T. 7.1 (L4-7) :
E. Chambry, 1933

T. 7.2 (L8-10) :
E. Chambry, 1934

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 1 GF90 (1966)
(R. Baccou)
GF653
G. Leroux (2002)
Les Rivaux T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
   
Sisyphe T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   
LE SOPHISTE T. 8.3
A. Diès, 1925

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF203 (1969)
(+ Politique, Philèbe, Timée, Critias)
GF687
N. Cordero, 1993
Théagès T. 13.2
Dialogues suspects
J. Souilhé, 1930
T. 2
(dialogues douteux)
   
THÉÉTÈTE T. 8.2
A. Diès, 1926

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 GF163 (1967)
(+ Parménide)
GF493
M. Narcy, 1994
TIMÉE T. 10
A. Rivaud, 1925

(texte français disponible en poche dans la collection tel Gallimard)
T. 2 (Trad. J. Moreau) GF203 (1969)
(+ Sophiste, Politique, Philèbe, Critias)
L. Brisson, 1992
(+ Critias)
De la Vertu T. 13.3
Dialogues apocryphes
J. Souilhé, 1930
T. 2
(écrits apocryphes)
   

Il est instamment recommandé aux lecteurs qui ne lisent pas le grec ancien de consulter plusieurs traductions du même dialogue s'ils veulent faire un travail sérieux dessus, ne serait-ce que pour éviter de construire des théories "fantaisistes" à partir de ce qui n'est peut-être qu'une traduction contestable du texte original. La confrontation de plusieurs traductions permet au moins d'identifier les endroits où il pourrait y avoir un problème de compréhension du texte de Platon, là où les écarts sont sensibles d'un traducteur à l'autre pour le même passage.
Pour les éditions des traductions en anglais, voir la version anglaise de cette page. (retour)


Platon et ses dialogues : Page d'accueil - Biographie - Œuvres (in English) et liens vers elles - Histoire de l'interprétation - Nouvelles hypothèses - Plan d'ensemble des dialogues. Outils : Index des personnes et des lieux - Chronologie détaillée et synoptique - Cartes du monde grec ancien. Informations sur le site : À propos de l'auteur

Première publication le16 mai 1996 (anglais) ; le 29 novembre 1997 (français) - Dernière mise à jour le 18 octobre 2008
© 1996, 1997 Bernard SUZANNE (cliquez sur le nom pour envoyer vos commentaires par courrier électronique)
Toute citation de ces pages doit inclure le nom de l'auteur et l'origine de la citation (y compris la date de dernière mise à jour). Toute copie de ces pages doit conserver le texte intact et laisser visible en totalité ce copyright.